Taxi
Publié le - 768 clics -

Procéder à la reprise de sa voiture dans les meilleures conditions

Changer de voiture tous les 5 ans fait partie des projets de la plupart des ménages français. Revendre sa voiture et en acheter une nouvelle nécessite pourtant de longues démarches. D’où le recours à la reprise de voiture. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux vous organiser, et afin que les opérations soient exécutées dans les meilleures conditions.

Dans un premier temps, sachez que vous pouvez réaliser votre reprise de voiture en vous connectant directement avec le repreneur. Il s’agit donc d’une opération de particulier à particulier. Point fort : pas de commissions à payer puisque vous négociez directement avec votre repreneur. Inconvénients : vous vous exposez éventuellement à des risques d’arnaque, la nouvelle voiture peut ne pas convenir à vos besoins, ou peut avoir été vendue avec des vices cachés que le propriétaire ne vous a pas signalés. Vous revoilà alors à nouveau à la case départ, avec le temps que vous perdez à gérer les petites annonces et les rendez-vous.

Pour vous épargner ces désagréments, rien de plus efficace et de plus rentable que de vous tourner vers un professionnel de la reprise de voiture. Par exemple un mandataire automobile. Vous disposez d’un choix infini de modèles et de marques chez ce dernier. De plus :

  • vous pouvez opter pour une voiture neuve ou d’occasion : le mandataire dispose d’un parc de plusieurs centaines de voitures immédiatement disponibles
  • vous êtes libre de choisir le type du véhicule qui vous sied : de tourisme ou utilitaire. Et pourquoi pas une voiture de prestige ?
  • vous avez la possibilité de sélectionner la catégorie du véhicule de tourisme qui vous convient. Par exemple, une citadine, une compacte, une berline ou un tout-terrain, etc.

Aucun souci à vous faire quant à la fiabilité des véhicules : la garantie constructeur accompagne les voitures neuves, tandis que les voitures d’occasion sont contrôlées avant leur revente.